Tableau FR002 - Les bases: Mesure - Dimension / Discret - Continu

Avec ce weekend gris et pluvieux, rien de tel que de revoir la base de Tableau: les "pilules vertes et bleues".

(ok... l'image n'a pas les bonnes couleurs)


  • Mesure & Dimension


Lorsque l'on se connecte à Tableau pour ma première fois, l'outil organise nos données en "Dimensions" et en "Mesures"


"Les mesures sont les métriques que l'on va analyser selon des axes d'analyses (ou dimensions)" Quand on utilise ces champs dans "l'étagère" (j'ai du mal avec la trad) , ils deviennent bleues ou verts. Dans la plupart des cas, la dimension sera bleue et la mesure verte...


"Utiliser Tableau, C'est simple!"


Alors, on pourrait simplifier le concept avec: "Mesure = vert" et "Dimension = bleue"...  FAUX


  • Discret & Continu


Prenons l'exemple d'une mesure et plaçons là sur l'étagère. Elle va être de couleur verte et Tableau en fera une représentation graphique. Si l'on fait un clic droit sur la mesure, on constate que l'on peut changer la mesure en dimension ou en attribut. Mais aussi que l'on peut définir notre champ comme "Continu" ou "Discret". 




Cherchons quelques définitions sur ce concept! Dans le domaine des mathématiques, on parle de variable discrète ou continue
  • Une variable discrète contient un nombre finis de valeurs. Exemple dans Tableau: Le champ "Segment" contient  les valeurs "Consumer" , "Corporate" & "Home Office"
  • Une variable continue peut prendre toutes les valeurs comprises dans un intervalle donné.

Dans Tableau, la différence entre continue et discret se situe au niveau du rendu:
  • Les champs discrets vont jouer sur des entêtes et des catégories de couleurs / filtres
  • Les champs continues vont modifier les axes, des nuances de couleurs et des intervalles de filtre

Dans notre exemple, essayons de changer notre champ en "Discret" et voyons ce qui se passe:


La mesure devient bleue! Nous avons donc une mesure "discrète" qui est une mesure considérée par Tableau comme une valeur individuelle. Un exemple plus concret avec une mesure discrète et une mesure continue:


Pour résumer, nous avons donc:

  • Des mesures qui sont des agrégations de données numériques
  • Des dimensions qui sont les axes d'analyses qui permettent de ventiler les mesures
Et
  • Des valeurs discrètes ou individuelles (bleues) 
  • Des valeurs continues (vertes) qui représentes un éventail de données représenter graphiquement
Pour aller plus loin, le type "Date" est intéressant à voir! Mais cela sera pour une pochaine fois car le soleil refait son apparition!